AccueilInnoverE-learning et Social learning : seraient-ce l’avenir de l’apprentissage ?

E-learning et Social learning : seraient-ce l’avenir de l’apprentissage ?

4 min de lecture

L’e-learning prend de plus en plus d’ampleur dans le monde professionnel. En plus de favoriser la diversification des moyens d’apprentissage et de formation, il permet également de réduire les coûts de manière significative. Le Social Learning est une des techniques d’apprentissage les plus tendance et les plus pertinentes actuellement. Présentation de cette méthode d’avenir.

Le Social Learning : de quoi s’agit-il ?

L’essor du digital a fait évoluer les méthodes d’apprentissage au profit des nouvelles technologies. Aujourd’hui, l’e-learning est plus tendance que jamais en termes d’apprentissage. Apprendre en ligne, via les outils numériques et électroniques, est effectivement la solution par excellence pour remédier aux contraintes de temps et de déplacements. Pour les entreprises, c’est un moyen de réduire les coûts de formation. Bien que cette option soit avantageuse sur plusieurs points, elle n’est pas sans inconvénient. En effet, elle favorise l’isolement des apprenants, et limite les échanges et les pratiques de l’apprentissage.

Pour pallier ce problème, le Social Learning ou apprentissage social est alors né. Également connu sous le nom de Peer Learning ou Collaborative Learning, il désigne un apprentissage participatif. Ce mode d’apprentissage a été adopté par le psychologue canadien Albert Bandura dans les années 70. Ces dernières années, le consultant canadien Harold Jarche a décidé de le relancer, avec l’entrepreneur français Frédéric Domon. Il permet aux apprenants d’être actifs dans leur formation. Adopter cette technique suppose d’utiliser les outils privilégiant le travail collaboratif et les échanges.

Shares

Quels sont les avantages du Social Learning ?

Depuis son apparition, le Social Learning est de plus en plus prisé. Son efficacité n’est plus à prouver, et plus des trois quarts des organisations au niveau mondial l’ont adopté. Mais quels sont alors les avantages de ce modèle de formation ?

La solution pour booster la motivation des collaborateurs

À l’inverse de l’e-learning, le Social Learning a l’avantage de se baser sur les interactions entre les différents apprenants. Chacun est donc actif dans la formation, et peut participer librement à l’apprentissage. Cette méthode procure un sentiment d’appartenance à un groupe. Cela va par la suite stimuler la motivation de l’apprenant, pour fournir les efforts nécessaires dans son apprentissage.

Un meilleur taux d’engagement des collaborateurs

La réussite des formations repose fortement sur l’engagement des collaborateurs. Et il n’y a rien de tel que cet apprentissage collaboratif pour mieux les impliquer dans leur processus de formation à distance. En effet, la contribution à des groupes de formation dynamiques favorise le développement des savoirs et l’acquisition des connaissances facilement. La possibilité d’échanger avec autrui peut également optimiser l’attention durant l’apprentissage.

Une meilleure accessibilité

Le numérique a permis de remédier aux différentes contraintes de temps et de lieux, liées aux formations présentielles. Grâce au Social Learning, les apprenants peuvent consolider leurs connaissances à tout moment, où qu’ils soient. En plus d’être plus pratique, il est également moins coûteux.

Une solution efficace pour tous

Les personnes formées comme les supérieurs et l’entreprise peuvent tous tirer profit du Social Learning. Tout simplement parce que l’efficacité des formations est garantie. Les échanges de connaissances et d’expériences au sein du groupe collaboratif permettent à toute l’équipe d’évoluer et de découvrir de nouvelles connaissances.

Quels sont les outils indispensables pour le Social Learning ?

L’apprentissage collaboratif peut être mis en place grâce à de nombreux outils. Les techniques non numériques peuvent optimiser l’efficacité des formations, et renforcer le lien entre les collaborateurs. Il peut s’agir de tutorat, de transmission de savoirs ou tout simplement d’échanges réels au sein de l’entreprise.

Les outils digitaux sont incontournables pour mener à bien le Social Learning. Les applications de messageries instantanées, les forums de discussion, les wikis, les réseaux sociaux ou les blogs seront alors vos meilleurs alliés dans le cadre du Peer Learning. Les vidéos de pratiques et les visioconférences sont également de bonnes alternatives pour cette méthode d’apprentissage.

E-learning et Social Learning, indissociables pour de meilleurs résultats

Si l’e-learning promet des résultats pertinents, l’isolement et le manque d’engagement des apprenants causés par cette technique d’apprentissage restent un souci majeur pour les entreprises. Le Social Learning peut donc être la solution clé pour y remédier. L’e-learning et le Social Learning sont d’ailleurs indissociables pour la réussite des formations.

Allier les supports d’apprentissage pertinents à un travail collaboratif est une astuce intelligente pour un gain d’efficacité optimal. De cette manière, les apprenants seront plus motivés et plus impliqués dans leur formation. La consolidation de leurs compétences n’en sera que favorable à votre entreprise.

L’e-learning et le Social Learning : l’apprentissage de demain ?

La réussite d’une formation et la motivation des apprenants sont principalement basées sur l’association de ces deux méthodes d’apprentissage. Cela permettra d’atteindre les différents objectifs fixés pour les apprenants. D’ailleurs, garder une certaine souplesse sur ces objectifs est de mise. Le rythme de chaque apprenant doit être respecté pour permettre à tous de s’améliorer.

Une communication simplifiée

Si certains préfèrent élargir leurs connaissances et leurs aptitudes, d’autres seront plus motivés pour partager leurs expériences. Y ajouter une formation présentielle, et donc miser sur le Blended Learning peut également booster l’efficacité de la formation. Mais il faut noter que le Social Learning requiert une ambiance permettant l’autonomie de chaque apprenant. Il est donc nécessaire d’utiliser des outils simplifiant la communication.

Le mobile : le support le plus pertinent pour le Social Learning

Choisir le bon support de Social Learning est déterminant pour faciliter les échanges entre tous les membres d’une équipe. Rien ne vaut ainsi le téléphone mobile pour pouvoir se connecter à tout moment, depuis n’importe quel lieu. Le smartphone est un appareil que nous avons constamment avec nous. C’est pourquoi le Mobile Learning est très plébiscité, car il permet de profiter d’une spontanéité et d’une souplesse d’apprentissage.

Comme vous pouvez le constater, les méthodes d’apprentissage n’ont cessé d’évoluer. S’adapter aux nouvelles tendances est alors de mise pour optimiser l’efficacité des formations. Opter pour l’e-learning, c’est bien, mais le mélanger avec le Social Learning, c’est encore mieux. Même si ces deux techniques répondent à des besoins différents, elles restent complémentaires pour engager les collaborateurs et les motiver dans leur apprentissage.

✅ Cet article vous a-t-il plu ? :
0 / 5

Note de l'article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Catégories

articles les plus populaires

Shares
Share This